CLOS PAR... -

Aller au contenu

Menu principal

CLOS PAR...

OUVRAGES > 1998-2005

CLOS PAR NÉCESSITÉ
Suzy Pasquet - 2003 - 23
euros

     Qui ne sait que la terrible affaire des lettres anonymes qui donna à Cluzot prétexte à son film Le Corbeau a pour berceau la ville de Tulle ? La France de 1917 à 1922 en parla. Dans un contexte de guerre, une jeune femme à laquelle le mariage fut promis, se voyant rejetée, se venge en adressant des lettres anonymes aux familles tulloises. Parce qu'elle dit vrai et blesse, dans un premier temps, les cibles font le dos rond. Un jour, il y a mort d'homme, alors les instances policières se mettent au travail. Il fallut l'intervention d'un graphologue pour confondre l'anonymographe.
L'ouvrage de Suzy Pasquet est un modèle de conduite d'intrigue policière et de délicatesse.

Les vies minuscules de province sont traitées avec humour et pudeur. Tout est dit. Tulle vit, son quotidien s'affiche, celui du médisant Corbeau et celui, vingt-cinq ans plus tard, de l'auteur.
Parce que les familles souillées étaient toujours présentes dans la capitale corrézienne quand l'ouvrage fut conçu, son auteur use d'artifices. Evidemment les noms propres sont modifiés et la chute diffère. Qu'importe, ce n'est pas la "vérité" de l'affaire qui compte, Suzy Pasquet ne voulait pas blesser, préférant laisser un fin tableau de vie provinciale où son intelligence du milieu s'affiche à chaque page.

Retourner au contenu | Retourner au menu